L’année dernière Marc Rogers de Lookout avait démontré que le Touch iD de l’iPhone 5S était piratable avec quelques accessoires permettant de déjouer sa sécurité. Cette année, Rogers s’est amusé à défier le nouveau Touhc ID des iPhone 6 et iPhone 6 Plus afin de constater ou non si la sécurité a été améliorée.

Tout d’abord, Rogers révèle qu’Appel aurait travaillé de façon à rendre le Touch ID des iPhone 6 “beaucoup plus sensible”. Selon lui, il serait en mesure de scanner une zone beaucoup plus large d’une empreinte digitale permettant d’avoir d’avoir trop de rejet d’empreintes légitimes.

le-touch-id-peut-etre-pirate-sur-les-iphone-6-et-iphone-6-plus

Ensuite, Rogers s’est attaqué au nouveau Touch ID en faisant une copie de l’empreinte digitale grâce à du matériel professionnel et des techniques complexes. Dans un premier temps, il n’a pas réussi à passer l’identification mais après plusieurs tentatives, il serait parvenu à ses fins à l’aide d’une copie d’empreinte fidèle à l’originale. En clair, il faut comprendre que le Touch ID reste un moyen très sécurisé, bien qu’une personne bien équipée pourrait réussir à le berner, seulement si elle a le matériel adéquat. Et ceci n’est pas à la porter de tout le monde, et il faut que votre empreinte soit bien nette et épaisse pour que celle-ci soit copiée et utilisable – ce qui visiblement paraît peu probable de trouver sur un iPhone utilisé chaque jour et où les empreintes se mélangent entre elles.

N’ayez donc aucune crainte qu’une telle mésaventure vous arrive – le test de Rogers reste un “Test” sur un iPhone nettoyé et avec une empreinte parfaite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom