Malgré les excellents bénéfices d’Apple, plusieurs sociétés financières affirment que les livraisons d’iPhone ont diminué d’année en année au troisième trimestre de 2019.

ventes iPhone

Les revenus fiscaux du troisième trimestre d’Apple se sont élevés à 64 milliards de dollars, un record pour la société et bien au-dessus des attentes de Wall Street. Les iPhone représentent plus de la moitié de ce total, avec 33,36 milliards de dollars. Évidemment, dans ce cas, les iPhone 11 et 11 Pro ont eu un poids très faible, étant donné qu’ils ont été lancés à la fin du trimestre.

En dépit du record en termes de chiffre d’affaires, plusieurs sociétés financières estiment en effet que les ventes d’iPhone au troisième trimestre ont diminué de 2 à 7%. Les nouveaux iPhone devraient légèrement améliorer la situation, mais selon les analystes, seul un iPhone bon marché en 2020 et le lancement ultérieur de modèles 5G permettront véritablement à Apple de revenir à la gloire du passé.

Déjà pour le quatrième trimestre de l’année, les ventes devraient augmenter surtout grâce aux excellentes performances de l’iPhone 11.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom