Apple vient de publier ses résultats financiers pour son quatrième trimestre fiscal de 2019, soit du 1er juillet au 30 septembre.

résultats financiers Apple

Visiblement, le chiffre d’affaires est en progression, à 64,04 milliards de dollars, contre 62,9 milliards $ en 2018. En termes de bénéfice net, Apple engrange 13,69 milliards de dollars, soit 3,03 $ par action (contre 14,13 milliards et 2,91 $ par action en 2018).

Pour l’iPhone, Apple annonce des revenus établis à 33,36 milliards de dollars. C’est une baisse de -9,25% par rapport à 2018 à la même période. En revanche, l’iPad a généré 4,66 milliards de dollars de revenus (+16,79%). La gamme Mac enregistre des revenus de 6,99 milliards de dollars, en baisse de -4,77%. Concernant l’Apple Watch et les autres produits de la catégories “Autres”, les revenus sont 6,52 milliards de dollars, soit une belle hausse de +54,5%. Il en va de même pour la partie “Services” (iCloud, Apple Music, App Store…), avec 12,51 milliards de dollars, en hausse de +18,2%.

Si les ventes d’iPhone sont en baisse, Tim Cook semble toujours aussi confiant : « Nous avons conclu l’exercice fiscal 2019 sans précédent avec un chiffre d’affaires record au quatrième trimestre, alimenté par l’accélération de la croissance des services, des wearables et de l’iPad. Avec les clients et les critiques enthousiastes à propos de la nouvelle génération d’iPhone, le lancement aujourd’hui de la nouvelle génération d’AirPods Pro, l’arrivée très attendue d’Apple TV+ dans seulement deux jours et notre meilleure gamme de produits et services, nous sommes très optimistes sur ce que le trimestre des fêtes a en réserve. »

Pour le prochain trimestre, Apple vise un CA situé entre 85,5 et 89,5 milliards $, avec une marge brute de 37,5%. Avec les fêtes de fin d’année, les ventes d’iPhone devraient largement remonter.

Partager un commentaire