Chargement…

Le FBI pourrait ne pas dévoiler sa méthode pour entrer dans l’iPhone 5c

Alors que le FBI a confirmé avoir réussi à contourner la sécurité d’iOS pour entrer dans l’iPhone 5c du tireur de San Bernardino, il reste maintenant à savoir quelle méthode a été utilisée. Si l’on en croit les propos obtenus par ArsTechnica, le FBI ne compte pas en dire davantage à quiconque et encore moins à Apple qui se pose la question. En effet, la firme de Cupertino a fait savoir qu’elle souhaitait savoir si cette méthode était liée à une faille, et si c’est le cas alors elle compte bien la combler rapidement.

En revanche, il semblerait d’après CNN qu’elle ne puisse être utile qu’à l’iPhone 5c, et non à d’autres iPhone plus récents lesquels embarquent le Touch ID. Si le FBI a réussi à contourner le code de déverrouillage de l’iPhone 5c, cette méthode pourrait ne pas suffire à forcer le passage de la sécurité offerte par le lecteur d’empreintes digitales.

fbi-pourrait-ne-devoiler-methode-entrer-liphone-5c

Rappelons que Cellebrite est la société israélienne qui est venue en aide au FBI pour déplomber l’iPhone 5c. Si elle a pu entrer dans ce dernier d’une certaine manière, il n’est pas exclu qu’elle mette sur pied une nouvelle méthode pour un autre iPhone dans le cadre d’une autre enquête. Et là encore, le FBi pourrait se passer des services d’Apple.

Si Apple tient à tout prix à en apprendre un peu plus sur l’art et la manière dont est parvenu le FBI à ses fins, il appartient au tribunal d’ordonner au FBI (ou à Cellebrite) de lui communiquer les informations nécessaires. L’affaire n’est peut-être pas complètement terminer…

  • 17398 Posts
  • 7377 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…