Ces dernières semaines, plusieurs titres majeurs sont arrivés sur Apple Arcade comme « Game of Thrones: Tale of Crows » de Devolver Digital, « Next Stop Nowhere » de Night School Studio et « The Last Campfire » de Hello Games. À la lumière de ces nouveautés, TechRadar a souhaité entendre certains éditeurs pour comprendre comment Apple gère sa plateforme de jeu vis-à-vis des développeurs.

Apple Arcade

Le co-fondateur de Night School Studio, Sean Frank, a expliqué que bien qu’il soit sceptique quant au rôle des jeux premium sur la plate-forme mobile, Arcade a dû changer d’avis car la plate-forme s’est rapidement révélée être un choix attrayant pour la distribution de « Next Stop Nowhere ». La plateforme interdit les achats intégrés et a permis à l’éditeur de logiciels d’atteindre un public plus large axé sur les jeux :

« Je doutais vraiment qu’un jeu premium puisse encore survivre dans ce monde. Sur iOS, nous touchons des préadolescents qui lisent creepypasta et un public beaucoup plus large. Tout cela est encore plus vrai si nous n’avons pas besoin de concevoir des systèmes de monétisation intégrés aux applications pour lesquels, franchement, nous ne sommes pas bons. »

Krankel a déclaré que Night School Studio n’avait apporté qu’un seul changement à « Next Stop Nowhere » avant de le lancer sur Apple Arcade : des instructions plus claires sur le moment de faire une pause. « Considérant que dans nos autres jeux, vous ne savez pas quand vous arrête r: vous vous penchez en arrière et jouez pendant une heure, mais maintenant nous avons divisé le titre en chapitres ».

Quant à « Game of Thrones: Tale of Crows » de Devolver Digital, le créateur Jake Hollands a déclaré que ne pas avoir à se soucier de la monétisation permettait le développement d’un « jeu sain ».

« L’idée principale était d’en faire un titre ‘sain’ qui reprend ce style de jeu et l’utilise d’une manière qui correspond à la vie du joueur, au lieu d’essayer de le garder constamment accroché à l’écran pour le monétiser. »

Enfin, « The Last Campfire » de Hello Games a été l’un des jeux les plus attendus pour Apple Arcade, compte tenu du succès de « No Man’s Sky » réalisé par la même éditeur. Le co-fondateur de Hello Games, Sean Murray, a parlé du processus de développement d’Apple Arcade et des appareils Apple :

« Nous voulions que les commandes soient natives, nous avons donc commencé à utiliser des commandes tactiles à peu près dès le premier jour – les toutes premières versions d’il y a cinq ans ont été optimisées pour iPad et iPhone. Le jeu prend également en charge les contrôleurs, car il était très intuitif. »

Murray a ensuite déclaré que Hello Games avait contacté Apple en 2018 pour parler du développement de jeux pour Apple Arcade, affirmant que son entreprise aimait la plate-forme car elle souhaitait offrir « des expériences natives premium gérées de manière créative ».

Récemment, Apple a également modifié sa stratégie d’approbation des titres pour Apple Arcade. Son but est de ne proposer que des titres très engageants sur la plate-forme. Ils doivent être capables de convaincre l’utilisateur de renouveler son abonnement de 4,99 € mois après mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom