Pegatron, l’un des principaux fournisseurs d’Apple, a été associé à plusieurs reprises à un plan d’expansion de ses usines au Mexique. Mais l’entreprise a officiellement confirmé qu’elle n’avait pas de projet en ce sens pour le moment. Actuellement, Pegatron dispose d’un grand centre de maintenance dans l’État sud-américain en plus des usines de Shanghai, Kunshan, Suzhou, Chongqing et l’État américain de l’Indiana.

Pegatron

SJ Liao, président de l’entreprise, est revenu sur la fusion avec Casetek en la définissant comme très importante pour les projets futurs de l’entreprise. Comme l’a révélé Reuters, de nombreuses entreprises basées en Chine telles que Foxconn et Lexshare cherchent actuellement à ouvrir de nouvelles usines au Mexique en réponse aux tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, ainsi qu’à la nécessité de lutter contre la pandémie de coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom