Japan Display, un important fabricant d’écrans LCD pour iPhone, confirme qu’il recevra bientôt les investissements qui permettront de sauver la société après une longue période de crise. L’investisseur principal devrait être Apple.

Japan Display, fournisseur d'écrans LCD pour iPhone

Après plusieurs années de problèmes financiers, qui ont atteint leur point culminant il y a quelques mois lorsqu’un autre investisseur a décidé d’abandonner tout type de collaboration, Japan Display est maintenant proche du sauvetage définitif.

Initialement, le fabricant d’écrans LCD pour iPhone s’attendait à un investissement de 750 millions de dollars, mais finira par s’en tenir à la moitié : « Nous sommes sur le point de conclure un accord pour un montant de 470 millions de dollars », a déclaré le PDG de la société, Minoru Kikuoka, « et Je pense que nous pourrons officialiser l’accord d’ici la fin du mois ».

Sur ce montant, 200 millions de dollars devraient provenir d’Apple, tandis que 170 millions seront versés par Oasis Management à Hong Kong. Le montant restant provient d’un autre fournisseur d’écrans basé au Japon et d’autres sociétés non spécifiées.

Japan Display est un fournisseur de longue date d’Apple et produit actuellement les écrans LCD utilisés sur l’iPhone 11. La société ne produit pas encore d’écrans OLED, mais les plans de restructuration prévoient également un renouvellement à cet égard qui permettrait à Apple de s’appuyer sur autre fournisseur que Samsung.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom