Selon le Wall Street Journal, Apple favoriserait ses applications dans la recherche sur l’App Store par rapport à celles des développeurs tiers. Cette accusation pourrait encore aggraver la situation d’Apple en ce qui concerne les enquêtes sur le prétendu monopole de son store.

App Store

Les applications Apple occupaient la première place dans plus de 60% des recherches de base sur l’App Store, notamment avec le mot “cartes”. En outre, les applications générant des revenus, telles que la musique et les livres, occupent la première place dans 95% des recherches. Cependant, Apple affirme avoir testé les mêmes requêtes et obtenu des résultats différents, leurs applications apparaissant rarement en premier.

Dans une déclaration officielle répondant à ce rapport, Apple explique que l’utilisation des clients est l’une des principales raisons pour lesquelles une application Apple apparaît plus haut dans les résultats de recherche :

« Les clients Apple ont un lien très fort avec nos produits et beaucoup d’entre eux utilisent la recherche pour trouver et ouvrir des applications déjà installées. Cette utilisation par les clients est la raison pour laquelle Apple a un bon classement dans les recherches, mais c’est la même raison pour laquelle les applications d’Uber, de Microsoft et de nombreuses autres sont au sommet des recherches. »

Apple a également mis au point une technologie d’apprentissage automatique utilisée pour classer les résultats dans l’App Store : « Cet algorithme fonctionne de la même manière pour toutes les applications de l’App Store, y compris les nôtres. »

De plus, la société affirme utiliser 42 facteurs différents pour déterminer l’emplacement des applications dans les recherches, mais cette formule doit rester secrète pour maintenir un terrain de jeu égal pour tous les développeurs et empêcher quiconque de manipuler les résultats :

« Les quatre principaux facteurs qui influencent le plus le classement sont les téléchargements, les évaluations des clients, la pertinence et le “comportement des utilisateurs”. Le comportement des utilisateurs est le facteur le plus important, car il inclut également le nombre de fois où les utilisateurs sélectionnent une application après une requête et le téléchargement. »

En fait, ces accusations ont assombri l’App Store après les accusations de monopole avancé aux États-Unis et en Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom