Un nouveau brevet Apple nous amène à reparler de voiture autonome, puisque la firme planche sur des pare-chocs rétractables.

La technologie des voitures est en constante évolution pour faciliter la conduite et améliorer la sécurité des occupants et des passants. Et la voiture Apple ne fera pas exception, si jamais elle vient à voir le jour.

Voiture autonome

L’Apple Car, ou Project Titan, pourrait être caractérisée par des pare-chocs rétractables qui peuvent protéger la voiture de manière dynamique, tout en facilitant les manœuvres dans des espaces restreints.

Le brevet en question décrit des parties de la carrosserie capables de s’étendre pour améliorer la protection de la voiture en cas de choc à faible vitesse – grâce à la présence d’un coussin d’air – ou de se retirer afin de réduire l’encombrement de la carrosserie. L’objectif est également de faciliter les manœuvres dans des espaces restreints.

Voiture autonome

Ce brevet, publié seulement aujourd’hui, date de 2015 mais il est impossible de savoir s’il s’en suivra une production pour la voiture autonome de Cupertino. Il convient de noter que le projet, ces dernières années, semble avoir été réduit. Certains envisagent même qu’Apple se contente de concevoir des logiciels dédiés à la conduite autonome…sans développement d’une vraie voiture.

Malgré le licenciement d’environ 190 membres de l’équipe du Project Titan, Apple a continué à engager des personnalités clés telles que Andrew Kim et Doug Field de Tesla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom