Suite à la suspension du plan de sauvetage de Japan Display, Apple prévoirait d’investir 100 millions de dollars dans la société. Cet investissement permettra d’aider à la restructuration du fournisseur.

Apple Japan Display

À ce jour, Cupertino représente 60% des commandes de Japan Display, indique le rapport d’Asahi. De plus, grâce à cet investissement, Apple transférera les commandes d’écrans LCD de la Chine à Japan Display.

Si les détails sont encore minces à ce sujet, Apple semble toujours prête à venir en aide à Japan Display.

Rappelons que la firme californienne a largement participé au coût de 1,5 milliard de dollars dédiée à la construction d’une nouvelle usine d’écrans LCD pour Japan Display en 2015. L’accord prévoyait qu’Apple serait remboursée sous forme de pourcentage de chaque écran vendu. Seulement, Japan Display resterait encore redevable d’une partie de cette somme. le problème est que l’usine n’a jamais tourné à sa plein capacité, en raison du passage à l’OLED et au ralentissement des ventes d’iPhone. Apple a donc accepté en mai dernier d’attendre encore avant d’être remboursée.

Le géant de Cupertino garde encore un intérêt direct dans Japan Display en tant que fournisseur. La société fabrique des écrans OLED pour l’Apple Watch, ainsi que des écrans LCD pour l’iPhone XR et d’anciens iPhones. La perte de 260 M $ de la société en 2017 s’est transformée en une perte massive de 2,3 milliards de dollars l’an dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom