The Information a publié un article intéressant consacré à la relation entre Apple et Intel qui se serait détériorée ces derniers mois. La cause proviendrait de problème avec les modems de l’entreprise. C’est pourquoi Apple a accepté de nouveau l’accord avec Qualcomm, son “ennemi”.

Apple - modem 5G Intel

Le rapport indique qu’Apple a été très déçue par Intel concernant la production de modems. La société n’aurait pas été en mesure de développer un modèle 5G à temps. De plus, les premiers problèmes seraient déjà nés avec les modems fabriqués par Intel pour iPhone XS, XS Max et XR :

« C’était le début de l’année 2017 et Apple préparait la nouvelle gamme d’iPhone qui sortira l’année suivante. Mais le modem Intel conçu pour ces appareils, connu sous le nom de 7560, ne fonctionnait pas correctement. Intel avait révisé le modem quatre fois pour le rapprocher de celui de Qualcomm, mais les délais manqués et les problèmes récurrents de la puce rendaient les dirigeants d’Apple de plus en plus anxieux.

“Cela ne serait jamais arrivé chez Apple sous mon contrôle” aurait crié l’ingénieur Apple Srouuji responsable des puces de modem à son “homologue” d’Intel Venkata “Murthy” Renduchintala lors d’une réunion sur le campus de la société. »

Un accord logique avec Qualcomm

Apparemment, la taille et la structure de la division mobile d’Intel ont rendu difficile  une ingénierie efficace. Et c’est sans parler des difficultés internes de l’équipe.

Intel a annoncé qu’il ne souhaitait pas développer un modem mobile 5G. Néanmoins, la société travaille sur d’autres technologies dédiées à la 5G.

Parallèlement, Apple et Qualcomm ont conclu un accord portant sur la fourniture de modem pour les 6 ou 8 prochaines années. Apple travaillerait également à la conception de son propre modem pour 2025.

Cette nouvelle confirme qu’Apple en avait assez des retards constants et de la mauvaise qualité des modems Intel. Elle a finalement préféré se tourner vers Qualcomm et mettre fin à toutes les batailles juridiques en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom