LinkedIn a publié la liste annuelle des employeurs les plus recherchés, Apple perdant sa position par rapport à l’année précédente pour se classer à la septième place.

LinkedIn note que les entreprises technologiques sont toujours très demandées sur leur plate-forme, sachant que la moitié des meilleures entreprises appartiennent à ce secteur : Alphabet, Facebook, Amazon, Salesforce, Deloitte et Uber occupent les six premières positions. Apple se classe septième, la firme de Cupertino recrutant de nouveaux employés, en particulier dans les secteurs de l’ingénierie, de l’informatique et de la vente. Apple devrait créer 20 000 nouveaux emplois au cours des cinq prochaines années.

Pour créer ce classement, LinkedIn recueille des données auprès de plus de 546 millions d’utilisateurs dans le monde.

Contrairement à l’année dernière, LinkedIn n’a pas inclus les raisons qui poussent les utilisateurs à postuler à un emploi chez Apple et d’autres sociétés. Auparavant, les avantages Apple les plus appréciés comprenaient un congé de maternité de 18 semaines pour les mères et de 6 semaines pour les pères et une réduction de 25% sur les appareils de l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom