Japan Display a annoncé un plan visant à lever de nouveaux fonds d’un montant maximum de 990 millions de dollars afin de compenser les pertes résultant des commandes manquées d’écrans LCD d’Apple.

Dans la mesure où Apple a l’intention d’abandonner complètement les écrans LCD pour iPhone à partir de 2020, Japan Display doit prendre des mesures pour éviter le risque d’échec.

Japan Display est l’un des principaux fournisseurs d’écrans LCD pour Apple, à tel point que la société Cupertino représente l’essentiel des revenus annuels. Pour tenter de surmonter le passage aux écrans OLED, la société japonaise recherche un nouveau financement lui permettant d’investir dans de nouvelles usines et de démarrer la production de panneaux OLED.

Normalement, un seul modèle des iPhone prévus pour 2019 devrait encore disposer d’une dalle LCD. Et dès 2020, tous les iPhone embarqueront des écrans OLED pour des raisons liés à l’économie d’énergie qu’offre cette technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom