Avec Apple Pay, Apple explique ne pas vouloir détruire les cartes de crédit

 

Dans un nouvel entretien avec Brainstorm Reinvent de Fortune, la responsable d’Apple Pay, Jennifer Bailey, a publié une série d’informations sur la plateforme de paiement mobile.

Dans l’interview, Bailey explique qu’Apple ne cherche pas à remplacer les cartes de crédit par Apple Pay, l’objectif principal étant de créer une expérience client exceptionnelle basée sur les options de paiement qu’ils utilisent déjà :

« Lorsque nous avons développé Apple Pay, nous avons pensé que de nombreux systèmes de paiement sont utilisés par nos clients. Nous ne nous sommes pas assis à une table pour trouver un moyen d’arrêter ce genre d’expérience. Au contraire, nous avons créé un système qui améliorerait l’expérience utilisateur lors des paiements. »

Bailey a également noté que si Apple avait adopté une approche plus directe des paiements et avait créé sa propre carte de crédit, elle aurait dû se conformer à des réglementations strictes, mais «… nous ne voulons pas être réglementés ». En résumé, Apple ne créera pas sa propre carte de crédit, comme on l’avait pensé jusqu’à il y a quelques mois, en collaborant peut-être avec de grandes banques aux États-Unis.

Au cours de l’entretien, Bailey a également déclaré que d’ici la fin de l’année, le système de paiement Apple Pay sera accepté dans 60% des magasins aux États-Unis. De plus, Apple s’emploie à intégrer Apple Pay dans de plus en plus de transports publics, notamment à Tokyo.

En conclusion, Bailey affirme que l’objectif d’Apple Pay est de donner aux gens une autre raison d’« aimer leur iPhone ».

 
  • 21598 Posts
  • 8422 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.