Alors qu’Apple se remet à peine des procès contre Samsung, la compagnie pourrait faire appel à LG Display pour la production de dalles OLED pour les futurs iPhone.

Selon l’analyste Jerry Kang d’IHS Markit, la commande serait comprise entre 2 millions et 4 millions d’unités fabriquées par LG Display :

« La sécurisation d’un second fournisseur pour les écrans OLED est cruciale pour Apple car elle permettra à l’entreprise de réduire sa dépendance vis-à-vis de Samsung, qui est actuellement le seul fournisseur. Dans le même temps, il permettra d’accélérer une large adoption des écrans OLED. Plus de fournisseurs signifie plus de volume, et à son tour, des prix plus bas. »

Si la production de LG est confirmée, elle reste néanmoins assez basse par rapport aux réels besoins d’Apple et son produit phare. En Décembre, il a été dit qu’Apple quadruplerait ses commandes de panneaux OLED de Samsung entre 180 millions et 200 millions.

Probablement qu’après une phase de test, Apple commandera davantage d’écrans OLED à LG. En juillet dernier, la firme californienne était en pourparlers avec LG pour investir entre 1,75 et 2,62 milliards de dollars dans la nouvelle usine « E6 » de la société sud-coréenne, laquelle dispose d’une capacité mensuelle d’environ 30 000 unités de panneaux OLED de sixième génération. En revanche, les nouvelles lignes de production ne seront opérationnelles qu’à compter de 2019, selon les dires du journal The Korea Herald à l’époque.

À l’automne prochain, Apple devrait dévoiler au moins deux nouveaux iPhone OLED (5.8″ et 6.5″), peut-être même un troisième doté d’un écran LCD de 6.1 pouces. Ce dernier permettrait à Apple d’appliquer un tarif assez bas situé entre 600 et 700$, afin d’attirer de nouveaux clients en plus grand nombre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom