Au dernier trimestre, Apple a généré plus d’argent qu’Amazon n’a pu le faire tout au long de son histoire. Un fait qui reflète sur le pouvoir économique de l’entreprise dirigée par Tim Cook.

Selon un récent rapport publié par CNBC, Apple a généré 13,8 milliards de gain net au cours des trois premiers mois de 2018. De son côté, Amazon a enregistré un revenu net total de 9,6 milliards de dollars depuis son ouverture en 1994. Ce chiffre a été calculé en additionnant toutes les données sur le revenu net d’Amazon depuis le début de ses activités. Rien qu’en 2017, Apple a généré un gain net de 48,35 milliards de dollars. Les chiffres d’Amazon sont justifiés par le fait que, pendant plusieurs années, l’entreprise fonctionnait à perte, bien que ces derniers temps, l’entreprise a enregistré des trimestres plus que positifs en termes de rentabilité.

Mais Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, sourit à ce jour car il est l’homme le plus riche du monde avec une richesse personnelle de 112 milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom