Voici le premier brevet d’Apple pour la conduite autonome

 

Apple a breveté de nouvelles technologies pour rendre les systèmes de conduite automatisés beaucoup plus semblables au comportement humain.

C’est le tout premier brevet jamais publié par Apple dédié à la conduite autonome, sur lequel l’entreprise travaille depuis plusieurs années. Initialement, le projet Titan était axé sur la réalisation d’une vraie voiture, mais en raison de certaines difficultés, l’entreprise a décidé d’ouvrir une plate-forme dédiée à l’auto-conduite.

Apple a créé une équipe avec des centaines d’ingénieurs qui planchent sur cette technologie, comme en témoigne également ce brevet qui décrit un système de navigation autonome capable d’apprendre à mieux se mouvoir en fonction du comportement humain. En pratique, ce système étudie la façon dont les humains conduisent manuellement et s’en inspire pour améliorer son comportement. Au lieu d’utiliser des algorithmes et des capteurs, le système est formé grâce à un guidage manuel le long des routes.

Le système recueille alors des informations sur les panneaux routiers, les intersections et bien plus encore pendant que l’utilisateur conduit normalement la voiture. Le système met ensuite progressivement à jour ses données et, une fois qu’une certaine quantité d’informations s’est accumulée, le système de guidage automatique s’active et prend le contrôle de la voiture.

Cela signifie que toutes les routes du monde doivent théoriquement être couvertes par les différentes Apple Cars avant de pouvoir offrir un véritable système de conduite autonome. Heureusement, le brevet prévoit que les données collectées soient automatiquement partagées grâce à un serveur distant.

 
  • 21892 Posts
  • 8485 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.