Le président Donald Trump s’apprête à signer un nouveau décret pour bloquer TikTok ou pour forcer ByteDance à vendre la propriété de l’application aux États-Unis.

TikTok

Il devrait être officialisé dans les prochains jours. Cela obligerait ByteDance à se désengager de l’application TikTok et à vendre l’unité qui opère aux États-Unis. Trump avait précédemment exprimé ses inquiétudes concernant l’application chinoise qui se répand de plus en plus dans le monde. Hier, Trump en a rajouté une couche : « TikTok est une source de préoccupation pour la sécurité nationale, nous l’interdirons aux États-Unis. NOUS. J’ai le pouvoir de le faire et je le ferai. »

La seule façon de « sauver » TikTok et d’éviter son blocus aux États-Unis est de la vendre. Parmi les entreprises impliquées se trouverait Microsoft, prête à mettre des milliards de dollars dans l’assiette pour acquérir TikTok (l’entreprise est évaluée à 50 milliards de dollars). Cependant, compte tenu des longs délais pour ce type de négociations, l’application risque d’être bannie des États-Unis dans les prochains jours.

Les inquiétudes de l’administration Trump ont commencé début 2019, en raison de liens présumés entre ByteDance et le gouvernement chinois, sans oublier le manque de clarté sur l’utilisation des données personnelles des utilisateurs (adultes et mineurs). TikTok a nié à plusieurs reprises le partage des données des utilisateurs avec la Chine.

Pour l’heure, nous savons pas encore comment le blocage TikTok serait géré. En théorie, le gouvernement américain pourrait forcer Apple et Google à supprimer l’application de leurs magasins respectifs. Seulement, nombreux sont les utilisateurs qui ont déjà téléchargés l’application. De fait, ils pourraient continuer à l’utiliser sans problème. De plus, s’il y avait un blocage au niveau du serveur, ce qui n’est pas exclu, il pourrait être contourné à l’aide d’un VPN.

De son côté, ByteDance explique qu’ils ne sont aucunement lié à la politique et ne font aucune publicité sur ce type de sujet : « Notre seul objectif est de rester une plate-forme animée et dynamique appréciée de tous. »

Reste à voir comment va être gérée cette affaire, et si TikTok sera effectivement supprimé du marché américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom