Le co-fondateur d’Apple, Steve Wozniak, a décidé de poursuivre YouTube pour avoir autorisé son nom, ses photos et ses vidéos à être utilisés par des escrocs Bitcoin.

Steve Wozniak

Les escrocs ont utilisé les images et les vidéos de Wozniak pour convaincre les utilisateurs de YouTube qu’il s’agissait d’événements en direct. Ils ont même ajouter un texte indiquant que quiconque enverrait des bitcoins recevrait deux fois plus en retour. De toute évidence, lorsque les utilisateurs ont payé en crypto-monnaie, ils n’ont rien reçu en retour. Les modalités de cette arnaque rappellent beaucoup celle qui a récemment frappé de nombreux comptes Twitter, dont celui d’Apple.

YouTube n’aurait pas répondu aux demandes répétées de Wozniak de supprimer les vidéos frauduleuses. De fait, il a décidé d’intenter une action en justice. Dans le passé, YouTube s’est appuyé sur la loi sur la décence des communications pour se défendre. Celle-ci stipule que la responsabilité incombe aux utilisateurs qui publient les vidéos, et non à YouTube. Cependant, Steve Wozniak affirme que l’entreprise a la responsabilité de les supprimer rapidement une fois qu’elles sont signalés.

Reste à voir si le fait de rendre publique cette action obligera YouTube à intervenir plus rapidement. Wozniak est en effet suffisamment connu pour que cette affaire prenne de réelles et mauvaises proportions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom