Apple aurait été contactée pour discuter d’une éventuelle acquisition d’Arm Holdings proposée à la vente par SoftBank. Seulement, il semblerait que la société n’aurait aucun intérêt à mener à bien cette transaction.

A14 - Arm Holdings

SoftBank, la société japonaise propriétaire d’Arm Holdings, envisage plusieurs options. Cela inclut également la vente de l’ensemble de l’unité. Bloomberg rapporte qu’Apple et SoftBank ont ​​entamé des négociations préliminaires pour une éventuelle acquisition. Mais Apple a décidé plus tard de ne pas conclure l’accord.

Apparemment, le modèle commercial d’Arm Holdings qui repose sur des licences serait inadéquat à la structure commerciale actuelle d’Apple. De plus, cette acquisition aurait soulevé de nombreux problèmes antitrust. En effet, Arm est le licencié de nombreux concurrents de la même Apple.

Parmi les sociétés les plus intéressées par l’acquisition d’Arm Holdings, il y aurait Nvidia, qui, comme vous le savez, produit principalement des cartes graphiques pour le marché des jeux et des professionnels. Si même cette négociation échoue, Softbank pourrait lancer une vente avec une offre publique.

Rappelons qu’Apple a acheté la licence pour utiliser les technologies ARM en 2006, pour ensuite l’intégrer dans les processeurs série A utilisés sur iPhone et iPad, ainsi que sur le HomePod et l’Apple TV. Apple a ensuite annoncé l’utilisation de cette technologie pour les futurs Mac comme l’a confirmé la société lors de la dernière WWDC. C’est précisément pour ces raisons qu’Apple a été considérée comme le meilleur candidat pour mener à bien l’acquisition. Finalement, divers éléments, principalement ceux liés à la concurrence, ont freiné l’accord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom