Tim Cook témoignera lors de la prochaine audience du sous-comité de l’US House, comme l’a confirmé le président de David Cicilline.

Tim Cook

Selon Cicilline lui-même, Tim Cook, Mark Zuckerberg (Facebook), Sundar Pichai (Alphabet/Google) et Jeff Bezos (Amazon) comparaîtront tous à l’audience antitrust qui se tiendra fin juillet. Plus tôt dans la journée, Apple avait déclaré qu’elle enverrait un exécutif, sans toutefois engager explicitement Tim Cook, provoquant les critiques de plusieurs politiciens.

La commission bipartite du Congrès vise à savoir si les géants de la technologie profitent de leur taille pour obtenir un avantage injuste sur les petites entreprises. Et s’ils agissent contrairement au meilleur intérêt des consommateurs. Dans le cas d’Apple, la plupart des préoccupations se concentrent sur les 30% que la société prélève sur les ventes de l’App Store (achats et abonnements intégrés inclus). En outre, l’enquête vise à comprendre comment les classements des résultats de recherche sur l’App Store sont déterminés, pourquoi certaines applications telles que le contrôle parental ont été bloquées et comment le mécanisme d’achat dans l’application fonctionne en détail.

Le président de la commission Cicilline a critiqué à plusieurs reprises les politiques de l’App Store. Tim Cook sera certainement interrogé sur les politiques de l’entreprise concernant le marché des applications. L’objectif de la commission est de fournir une série de recommandations à présenter au Congrès pour une future action législative.

Une enquête similaire a également été lancée récemment en Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom