Bien que le coronavirus fasse encore des milliers de victimes, Foxconn et d’autres fournisseurs d’Apple prévoient de rouvrir leurs usines le 10 février.

Foxconn - fournisseurs Apple

Foxconn a nié la nouvelle d’hier d’une interruption prolongée des activités, ajoutant que la production et toutes les opérations reprendraient le 10 février. D’autres fournisseurs Apple tels que Quanta, LG Display et Inventec devraient également faire de même, évitant ainsi des problèmes majeurs pour la production d’iPhone et d’autres appareils.

À l’exception des nouvelles mesures prises par le gouvernement chinois, la production de produits Apple se poursuivra sans interruption particulière. De toute évidence, il y a toujours le risque que le coronavirus continue de se propager, obligeant les autorités à bloquer toutes les activités au-delà du 10 février. Cependant, l’information officielle est qu’à partir de cette date, il ne devrait plus y avoir d’interdictions spéciales pour les entreprises chinoises.

Entre autres choses, Foxconn a jusqu’à présent réussi à contenir l’impact de la fermeture forcée également grâce au transfert de production vers ses usines en Inde, au Mexique et au Vietnam. Si le blocus se poursuit, l’entreprise prévoit de compenser les retards en activant des mesures extraordinaires dans des usines en dehors de la Chine.

De son côté, Apple a décidé de fermer toutes ses boutiques en Chine et limiter ses activités dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom