Ces derniers jours, le coronavirus poursuit sa propagation toujours plus rapide à travers la Chine et au-delà. Selon plusieurs sources, ce nouveau virus mortel aura également un impact sur les activités d’Apple.

Foxconn coronavirus

Tout d’abord, la ville de Wuhan en Chine, où l’épidémie a éclaté, a été mise en quarantaine. Les transports publics et les activités commerciales ont été fermés, ainsi que tous les bureaux et écoles de la ville. À ce jour, le gouvernement chinois a fait savoir que le coronavirus a fait 80 victimes et des milliers d’infections.

De son côté, Foxconn, le principal partenaire mondial d’Apple, a ordonné aux employés qui visitaient Taiwan pour le Nouvel An chinois de prolonger leur séjour et de ne pas retourner à l’usine de Wuhan. Une usine aussi grande et pleine d’employés que celle que Foxconn gère dans la ville en quarantaine pourrait rapidement être envahie par une épidémie de virus, mettant potentiellement tous les travailleurs en danger.

Dans la carte ci-dessous, vous pouvez voir l’emplacement des usines Foxconn par rapport au nombre d’infections au coronavirus (le rouge foncé représente plus d’infections).

Foxconn coronavirus

Foxconn a également renforcé la surveillance de la santé des employés de l’usine de Wuhan. L’entreprise a fourni à ses employés des masques pour empêcher la propagation du virus. De plus, les employés sont obligés de vérifier leur température corporelle tous les jours, car la fièvre est l’un des premiers symptômes de la maladie. Malheureusement, le simple fait de vérifier la température peut ne pas suffire. L’infection peut en effet survenir plusieurs jours avant l’apparition de la fièvre.

De quoi s’agit-il ?

Le coronavirus 2019, appelé “2019-nCoV”, provoque des difficultés respiratoires, une grippe accompagnée de fièvre, une toux et un essoufflement. Dans certains cas, une pneumonie se développe. D’autres maladies causées par le coronavirus comprennent le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le MERS. Comme la plupart des coronavirus, on pense que ce virus est passé d’une souche capable d’infecter uniquement les animaux à une souche capable d’infecter les humains également.

Selon le CDC, le 2019-nCoV a été détecté pour la première fois le 8 décembre 2019 dans la ville de Wuhan, dans la province du Hubei en Chine, puis étendu à d’autres régions. En Chine, il y a eu près de 2 800 cas confirmés et 80 décès (données mises à jour au 27 janvier)

Actuellement, ce coronavirus aurait un taux de mortalité d’environ quatre pour cent, nettement inférieur à celui du SRAS, qui était de 10 pour cent, et du MERS, qui avait des taux de mortalité allant jusqu’à 35 pour cent. Le problème est la propagation rapide de ce virus. Plusieurs cas ont été constatés en Europe, aux États-Unis et en Afrique. Entre le 25 et le 26 janvier, plus de 400 nouveaux cas ont été confirmés. La contagion se produit par contact avec la salive et le mucus, avant même l’apparition des premiers symptômes. Les personnes infectées peuvent ne présenter de symptômes que 14 jours après l’exposition.

Comme pour la plupart des maladies respiratoires, les plus à risque sont les enfants de moins de trois ans et les adultes de plus de 65 ans. La plupart des personnes décédées étaient plus âgées et avaient des problèmes de santé comme le diabète, l’hypertension et des maladies cardiaques.

Apple

Apple a déjà annoncé qu’elle fera plusieurs dons pour aider les personnes touchées par le coronavirus. Et qu’en est-il des activités d’Apple en Chine ?

La Chine est stratégiquement et opérationnellement le pays le plus important pour Apple après les États-Unis. Il y a non seulement les usines de nombreux fournisseurs qui produisent des composants pour l’iPhone, l’iPad, les Mac et d’autres produits, mais aussi les centres de données iCloud et divers Apple Store.

Apple coronavirus

Les serveurs iCloud ne devraient pas être affectés par le 2019-nCoV. Ces centres de données, bien que de grande taille, ont peu de personnel. De plus, il n’intervient qu’en cas de problème. Les centres de données nécessitent en effet moins de maintenance qu’un magasin.

La situation est différente pour les Apple Store qui connaîtront une baisse sensible de leur clientèle dans les prochaines semaines. Cela se traduit par une baisse des ventes à mesure que le virus se propage. Soit dit en passant, ce fut la période de boom des achats en Chine, alors que le Nouvel An chinois est célébré.

Apple n’a pas de magasins à Wuhan. Dans tous les cas, la société a réduit les heures d’ouverture des magasins à travers la Chine. Selon plusieurs experts, le coronavirus pourrait fortement ralentir les ventes d’iPhone dans une période très importante pour Apple. De plus, il pourrait y avoir des répercussions également dans le reste du monde, avec une disponibilité moindre des iPhone, AirPods, iPad et de tous les autres appareils Apple produits en Chine. Moins d’unités disponibles signifie également moins de ventes ou, à tout le moins, des temps d’attente plus longs pour les clients.

Et pour les iPhone 2020 ? Pour le moment, nous ne savons pas quand le virus sera éradiqué et quand cette crise prendra fin, mais nous connaissons le calendrier d’Apple. L’entreprise commence à fabriquer les appareils 60 jours avant le lancement du Mac ou de l’iPad et 3 à 4 mois avant le lancement d’un iPhone. Les prochains iPhone seront lancés fin septembre, la production devrait donc débuter en mai-juin. Si, pendant cette période, il y avait encore des épidémies de virus actifs, la production pourrait être soumise à de forts retards, avec pour conséquence le possible report du lancement des nouveaux iPhone.

Pour les iPad attendus en mars-avril, et l’iPhone 9 fin mars, il pourrait en effet y avoir de sérieux retards. Si c’est le cas, alors les stocks pourraient être très minces au moment du lancement.

Cependant, l’impact du coronavirus se fera sentir de manière plus ou moins lourde pour presque toutes les entreprises technologiques. L’espoir est que tout sera résolu dans les plus brefs délais pour éviter d’autres décès et d’autres souffrances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom