L’AirTag est probablement le prochain petit dispositif qu’Apple s’apprête à commercialiser, il s’agit d’un traqueur d’objets. Des traces ont été découvertes dans le code iOS, incluant des images et le nom de code « B389 ».

Apple AirTag

Les premières captures d’écran de l’AirTag montrent une application Localiser dotée d’un nouvel onglet « Me ». C’est ici-même que seront enregistrées les balises Apple où les utilisateurs pourront suivre leur position. Dans l’image ci-dessus, on découvre le processus de configuration pour ajouter les traqueurs. Il suffira de retirer la languette de la balise avant l’appairer à l’iPhone à proximité, comme avec les AirPods. Il sera possible de donner un nom à chacun d’eux de manière à identifier les objets auxquels ils sont attachés (valise, vélo, clés…).

Apple AirTag

Ces découvertes viennent renforcer le fait qu’un traqueur Apple est bel et bien dans les cartons. En revanche, il est impossible de savoir pour le moment quand il verra officiellement le jour. Probablement que sa sortie se fera de la même manière qu’avec les AirPods Pro, à savoir sans évènement spécial.

Apple AirTag

Pour rappel : « Cet accessoire sera combiné avec le compte iCloud d’un utilisateur. Une notification sera envoyée si l’objet s’éloigne trop, évitant ainsi son oubli. À partir de l’application, il sera possible de définir des positions spécifiques à ignorer. Ainsi, l’objet peut être laissé dans ces positions sans que l’utilisateur en soit averti. La position d’un tag peut être partagée avec les amis et la famille. Les utilisateurs pourront stocker leurs informations de contact dans la balise. Ces informations peuvent être lues par n’importe quel appareil Apple lorsque l’étiquette est mise en “mode perdu” par son propriétaire. De cette façon, il sera plus facile pour ceux qui trouvent un objet de contacter le propriétaire légitime. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom