Même si le tapis de charge AirPower ne soit toujours pas sur le marché, Apple pense déjà à de futures mises en œuvre brevetées. Voici comment l’AirPower du futur pourrait être.

Le brevet décrit comment l’AirPower est capable de reconnaître le périphérique et de montrer tous les états de charge sur l’écran de l’iPhone. Cette solution (déjà fournie dans le modèle actuel déjà présenté) permet d’afficher les informations sur l’état de charge des différents appareils reposant sur le pad.

Dans le même brevet, Apple explique que son tapis de charge peut implémenter différentes technologies de chargement, notamment le Qi, le Power Matters Alliance, entre autres.

L’un des aspects les plus intéressants du nouveau brevet est la fonction de sécurité qui protège les données des appareils. Apple explique que l’AirPower ne transmet qu’une petite quantité de données auxiliaires, sans aucun risque pour l’utilisateur :

« L’AirPower peut essentiellement attribuer à chaque appareil, comme votre iPhone ou votre Apple Watch, un identifiant unique à utiliser lors du transfert de ces informations. Cela signifie qu’une attaque ne provoquera que la collecte de “données inoffensives”. »

Concernant la sortie d’AirPower, Ming-Chi Kuo a déclaré que le dispositif devrait être disponible entre fin 2018 et début 2019. Les raisons de ce retard seraient essentiellement lié aux bobines de charge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom