iPhone 2018 : encore des doutes sur les commandes d’Apple

 

L’analyste Katy Huberty de Morgan Stanley a approfondi le rapport sur la réduction des commandes attendue pour les nouveaux iPhone qui sortiront plus tard cette année, déclarant que la situation est différente du rapport de Nikkei la semaine dernière.

Selon Nikkei, Apple aurait décidé de ne pas pas prendre de risques inutiles et de commander un plus petit nombre d’iPhone pour cet automne. La baisse par rapport à l’année dernière serait proche de 20%, un chiffre très important qui a fait perdre au passage plus de 2% à l’action AAPL.

Citant des sources proches des chaînes d’approvisionnement, Katy Huberty estime que les commandes de l’année dernière ont été « exagérées » et partent d’un mauvais chiffre. Elle note que le nombre d’iPhone commandés au cours de la seconde moitié de 2017 était en réalité de 89 millions, et non pas les 100 millions comme l’affirmait Nikkei. Pour cette raison, la comparaison par rapport à cette année doit être faite sur le chiffre de 89 millions.

Cela dit, l’analyste s’attend à des commandes de 90 millions d’appareils, soit une légère augmentation par rapport à 2017 et certainement pas une baisse de 20%. Même Huberty prévoit la sortie de deux iPhone OLED (5,8 et 6,5 pouces) et un iPhone LCD (6,1 pouces).

Foxconn continuera à être le principal assembleur de l’iPhone cette année, car il devrait produire toutes les unités OLED de 5,8 pouces et 80-90% de la version OLED de 6,5 pouces, ainsi que 30% des commandes du modèle LCD. Pegatron est identifié comme un deuxième assembleur, avec 60% des commandes d’iPhone LCD et entre 10 et 15% des commandes de modèles OLED de 6,5 pouces. Wistron devrait produire la partie restante des différents iPhone.

 
  • 21358 Posts
  • 8355 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.