Pour améliorer sa plateforme News et proposer des contenus originaux, Apple envisage sérieusement l’acquisition de Condé Nast. Il s’agit de l’un des éditeurs les plus importants aux États-Unis, qui publie à la tête de plusieurs magazines les plus connus au monde, notamment Vogue, Vanity Fair et The New Yorker.

Selon The Guardian, Apple semblerait en effet déterminée à approfondir les négociations d’acquisition avec Condé Nast. La société souhaite acquérir l’ensemble de la maison d’édition ou au moins la majorité de ses actions.

La valorisation de Condé Nast varie entre 1 et 2 milliards de dollars, c’est peu par rapport à la disponibilité des liquidités d’Apple. De plus, la maison d’édition ne navigue pas dans de bonnes eaux en ce moment, et l’année dernière, elle a perdu 100 millions de dollars, malgré un chiffre d’affaires de près d’un milliard. Pour les experts du secteur, Condé Nast se trouve donc dans une situation « vulnérable » et pourrait accepter des offres valables.

Avec cette acquisition, Apple pourrait donner une forte impulsion à la plateforme News actuellement disponible uniquement aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom