Depuis plusieurs mois, Apple et Qualcomm se livrent à une bataille pour des questions de redevances sur plusieurs brevets de technologies utilisées dans l’iPhone.

Désormais, les quatre fournisseurs d’Apple (Foxconn, Pegatron, Compal et Wistron) ont décidé de répondre à l’attaque de Qualcomm lancée en mai dernier, par une action en justice déposée hier auprès d’un tribunal californien. De fait, un porte-parole d’Apple a confirmé que la société allait se charger des frais juridiques de ses quatre fournisseurs dans la mesure où ils se positionnent du côté de la firme californienne. Apple paiera donc les frais juridiques de ses quatre fournisseurs poursuivis en justice par Qualcomm.

Rappelons qu’Apple demande le remboursement du milliard de dollars qu’elle estime avoir trop versé à Qualcomm au sujet des redevances, en plus de l’accuser de profiter de son « monopole », qui va à l’encontre des engagements FRAND. En réponse, Qualcomm a répondu qu’Apple cherchait à obtenir des prix plus bas, mais hier, Steve Mollenkopf, le PDG de Qualcomm, a déclaré que sa société était finalement prête à trouver un accord hors des tribunaux.

L’affaire est encore loin d’être terminée, aussi bien avec Apple qu’avec ses autres fournisseurs Foxconn, Pegatron, Compal et Wistron. Nous verrons si ensemble, ils trouverons un accord extra-judiciaire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom