Depuis le lancement de l’Apple Watch, les développeurs conçoivent des extensions pour la montre plus que d’applications natives – ce qui obligent d’avoir toujours l’iPhone pour pouvoir les utilisées, contrairement aux apps natives. À compter du 1 juin 2016, Apple demandera à tous les développeurs de ne plus développer d’extensions, justement pour les pousser à faire des applications qui n’auront plus obligatoirement besoin de l’iPhone pour fonctionner. Apple a soumis cette demande aux développeurs sur son site qui leur destiné.

L’intérêt des applications natives est de pouvoir être lancées bien plus rapidement qu’avec des extensions. On le voit déjà sur le watchOS 2 pour lequel les développeurs ont déjà sorti des apps natives.

apple-watch-apple-demande-toutes-applications-soient-natives

Cette demande interviendra quelques jours avant la WWDC 2016 où les développeurs sont conviés afin de découvrir les nouveautés du watchOS mais également celles d’iOS 10, du macOS ainsi que du tvOS de l’Apple TV 4.

Si Apple a soumis cette nouvelle exigence, c’est peut-être pour prévenir de l’arrivée de la future Apple Watch 2 qui pourrait être lancée en fin d’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom