La banque d’investissement canadienne RBC Capital Markets estime d’après les informations du fournisseur Dialog Semiconductor que l’iPhone SE de 4 pouces pourrait se vendre à près de 10 millions d’unités d’ici fin 2016. À titre d’information, les revenus de Dialog Semiconductor, un fabricant de circuits intégrés, proviennent à 70% d’Apple et prévoit une hausse de son chiffe d’affaires dès le second trimestre de cette année.

Grâce à ces informations, l’analyste Amit Daryanani de RBC pense que l’iPhone SE pourrait se vendre autour des 550 dollars permettant de générer 5,5 milliards de dollars, ce qui se traduirait par un hausse de 23% des bénéfices par action, soit 2% de son exercice 2016.

iphone-se-pourrait-rapporter-55-milliards-de-dollars-a-apple-en-2016

Ainsi, ces estimations ont permis à RBC Capital Markets de maintenir une cote « surperformance » pour l’action AAPL, avec un objectif de prix de 130 $.

Nous devrions en apprendre un peu plus sur cet iPhone SE lors de la prochaine keynote Apple qui aura lieu à priori le 21 mars. Apple est également supposée présenter un iPad Pro de 9,7 pouces ainsi que des nouveautés liées à l’Apple Watch. Nous couvrirons cet évènement en live sur notre site dédié : Live-keynote.iphonote.com.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom