Alors que le 3D Touch est « La » nouveauté des iPhone 6s et iPhone 6s Plus pour offrir une toute nouvelle expérience utilisateur avec des Quick Actions et les fonctions Peek & Pop, voilà que le développeur David Phillip Oster a réussi à contourner le besoin des capteurs sur lesquels reposent cette technologie. En effet, ces derniers sont exclusivement présents que sur les iPhone 6s, les plus anciens ne peuvent théoriquement pas en profiter.

le-3d-touch-peut-aussi-fonctionner-sur-les-anciens-iphone

Cependant, David a contourné le problème en créant un petit lib « 3D Touch » capable de simuler la pression en fonction du rayon du doigt. Plus le doigt exerce une pression à l’écran plus le rayon s’agrandit et la simulation du 3D Touch entre en jeu. Ainsi, il est possible d’attribuer des actions en fonction de la pression. Bien que la prouesse soit là, il reste le problème de la taille de doigt de chacun. Par exemple, si vous avez de gros doigts, l’écran aura l’impression que vous exercez une forte pression alors que vous le toucherez du bout du doigt…contrairement au 3D Touch des iPhone 6s lequel reconnait réellement la pression et peu importe la taille du doigt. C’est une différence notable entre les deux.

Pour ceux que cela intéresse, sachez que le code est récupérable sur Github. Vous pourrez ainsi l’intégrer dans une application, si vous êtes développeurs, à l’aide de Xcode. Cette astuce est une bonne nouvelle pour tous les utilisateurs d’iPhone 6 ou plus anciens (compatibles à partir d’iOS 8) qui pourront tester cette astuce.

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom