Apple se joint à 162 autres entreprises, universités et autres, dans le cadre du programme mis en place par le Pentagone qui vise à développer de nouveaux capteurs et de nouvelles technologies portables destinées au militaires.

Comme le rapporte Reuters, Apple a rejoint des sociétés comme Boeing pour développer des capteurs avancés pour l’armée, avec un accent sur des capteurs offrant un transport plus facile aux soldats sur le terrain. De plus, il y aurait également de lourdes machines de guerre comme des aéronefs et des navires dans les projets.

« La nouvelle technologie vise à utiliser les technologies d’impression haut de gamme pour créer l’électronique élastique qui pourraient être intégrés de capteurs et portés par les soldats », a déclaré un fonctionnaire de la défense, « et pourrait finalement être utilisés sur des navires ou des avions de combat pour la surveillance en temps réel de leur intégrité structurelle. »

apple-a-rejoint-le-programme-du-pentagone-pour-developper-de-nouveaux-capteurs-et-des-technologies-portables-pour-les-militaires

Le groupe d’entités appelée l’Alliance FlexTech ne concerne pas seulement Apple et Boeing, mais aussi l’Université de Harvard, Advantest et Advantest Akron Polymer Systems, et bien d’autres. FlexTech effectuera sa recherche dans un nouveau laboratoire de recherche basé à San Jose, en Californie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom