Nouveaux brevets Apple : Le Liquidmetal pourrait être utilisé en 2016

 

Depuis qu’Apple détient l’exclusivité du Liquidmetal, un alliage métallique amorphe, suite à un accord avec la société du même signé en 2010, seul l’outil d’éjection de la carte SIM à profiter de cette technologie. Il reste donc encore beaucoup à faire pour voir arriver un MacBook, ou iPhone conçu avec cet alliage.

> Lire aussi : Apple renouvelle les droits exclusifs sur les alliages de Liquidmetal Technologies

nouveaux-brevets-apple-le-liquidmetal-pourrait-etre-utilise-en-2016

Si l’on s’en tient aux propos tenus en 2012 par Atakan Peter, l’un des créateurs de l’alliage, qui prévoyait entre 2 à 4 ans de travail avant de pouvoir utiliser le LiquidMetal pour concevoir une coque Unibody pour un MacBook, Apple serait alors proche de sortir quelque chose dans ce sens. Au pire des cas, on attend un appareil en LiquidMetal pour 2016.

nouveaux-brevets-apple-le-liquidmetal-pourrait-etre-utilise-en-2016_2

Et les deux nouveaux brevets déposés en Juillet 2012 et en Juillet 2014 qui viennent d’être accordés à Apple arrivent comme pour confirmer cette probabilité. Ils décrivent les méthodes dont la firme pourraient avoir recours pour enfin arriver à injecter de gros volume de LiquidMetal dans les moules. Un autre métal est également évoqué pour renforcer les pièces métalliques. De cette manière, Apple aurait la possibilité de concevoir des éléments assez grands et solides pour ses propres appareils tels que des MacBook.

Pas impossible que les iPhone, iPad, iPod touch et aussi l’Apple Watch puissent bénéficier de cette technologie prochainement.

 
  • 19109 Posts
  • 7882 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *