Est-ce que les belles années du très populaire éditeur Gameloft ne seraient pas derrière lui ? Apparemment oui puisque le studio de New York a été contraint de fermer ses portes, en mettant au passage pas moins de 100 personnes au chômage. Alors que ce studio new-yorkais était la meilleure branche de Gameloft, qui a notamment produit le dernier jeu Spider-man ainsi que d’autres gros titres pour iOS, la société explique que la situation actuelle doit être « réorganiser pour répondre à l’évolution rapide des conditions du marché afin d’accroitre ses revenus de manière plus rapide et plus rentable ».

gameloft-ferme-son-studio-a-new-york-et-licencie-100-personnes

Les belles années de Gameloft étaient celles où les jeux avaient un prix et où les investisseurs ne faisaient pas encore la loi, ou tout simplement parce qu’il n’y en avait pas. Désormais, Gameloft a adopté le modèle freemium, des applications gratuites incluant des achats in-app, ce qui change considérablement la manière de proposer les jeux sur le store et celle de faire de l’argent qui visiblement n’est pas la meilleure.

Aujourd’hui, de plus en plus d’éditeurs préfèrent opter pour un modèle économique différent en mettant à disposition leurs applications gratuitement et en espérant vendre des éléments de partie à l’intérieur. Si ces jeux ne demandent pas obligatoirement de payer quelque chose pour les terminer, ils ont toutefois changer la manière d’y jouer. Avant, un jeu pouvait être acheté sans avoir ses achats in-app, et l’expérience était bien meilleure. Aujourd’hui, les joueurs aiment de moins en moins cette nouvelle méthode où dans d’autres jeux, il est nécessaire de payer pour poursuivre l’aventure ou passer aux niveaux suivants.

Ce modèle freemium peut avoir du bon mais jusqu’à un certain point, et pour preuve plusieurs éditeurs rencontrent des difficultés financières depuis qu’ils y sont passés.

Alors, chers éditeurs, si vous proposiez de nouveaux grands jeux complets même à 6€ ou plus, peut-être que la situation serait toute autre…

[via]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom