La NSA souhaite identifier les utilisateurs de smartphones par leurs balayages de doigt

 

D’après la National Security Agency (NSA), le lecteur d’empreintes digitales sur smartphone n’est tout simplement pas assez sécurisé. Martin de Lockheed a confirmé à Nextgov que la NSA teste un outil appelé « Mandrake », un système d’identification qui vérifie qui vous êtes en se basant sur la façon dont vous glissez votre doigt sur l’écran pour le déverrouiller (le fameux « Slide to Unlock » sur iOS).

la-nsa-souhaite-identifier-les-utilisateurs-de-smartphones-par-leurs-balayages-de-doigt

Le système serait capable de mesurer non seulement la forme de vos mouvements, mais aussi l’accélération et la vitesse des gestes. Il pourrait dire si vous faites de grands gestes rapides ou au contraire de petits gestes comme si vous vouliez être prudent. Lockheed ne sait pas si la NSA déploiera son outil Mandrake dans ce domaine, mais il ne serait pas choquant que ce soit le cas étant donné qu’il existe de fausses empreintes digitales. Selon la NSA, l’authentification basée sur les gestes serait à ce jour le meilleur moyen d’identifier une personne.

L’article complet est disponible sur Nextgov.

 
  • 19101 Posts
  • 7879 Comments

Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    Charlyeg
    26 mai 2015 - 19 h 59 min

    Jolie photo ^^ Pour en revenir au sujet, si la NSA développe ce logiciel dans ce but, il faudra que les fabricants adhèrent, je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *