Les applications médicales sont potentiellement dangereuses, et pourtant Apple arrive avec son HealthKit

 
Alors que les médecins passent des années à apprendre comment se servir de matériels ou encore sur la façon de prescrire tel ou tel médicaments, les applications liées à la santé ne cessent d’affluer sur les différents store (App Store d’Apple, Play Store d’Android, et autres), ce qui créé un peu du stress chez les médecins, bien que certains les approuvent.

iphonote.com_les-applications-medicales-sont-potentiellement-dangereuse-et-pourtant-apple-arrive-avec-son-healthkit

Seulement comme le rapporte Wired, l’absence totale de contrôle et affirmations non vérifiées de nombreuses applications médicales en font un réel danger, et cette préoccupation croissante intervient à un moment où Apple s’apprête à lancer son propre HealthKit.

Un éditorial du professeur en droit Nathan Cortez – publiée dans le New England Journal of Medicine – résume bien la question, soulignant que la FDA n’a pas les ressources nécessaires pour surveiller activement le grand nombre d’applications potentiellement dangereuses. Et nous ne parlons pas seulement sur ​​les traqueurs en calories ou les exercices pour perdre du poids. Il y a des applications disponibles qui donnent des conseils sur les doses d’insuline et même prétendent suivre votre rythme cardiaque et la pression artérielle sans équipement supplémentaire.

Le HealthKit d’Apple et son application Health (déjà disponible dans les bêtas d’iOS 8) sera axée sur la santé de l’utilisateur – ce qui va sûrement conduire à une nouvelle ruée d’applications médicales. Il reste à voir comment Apple compte surveiller de façon stricte chacun de ces applications tierces qui souhaitent être intégrés l’App Store. La firme californienne devra bien filtrer tout ça pour éviter que des applications aux mauvais conseils puissent être validées.

 
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *