NSA-prism-apple

Suite au scandale PRISM qui a récemment agité les États-Unis, Apple – Microsoft – Google et Facebook ont demandé plus de transparence à la NSA, l’agence pour la sécurité nationale du pays.

Les géants de la technologie ont décidé d’unir leur forces pour avoir plus d’impact auprès du gouvernement américain et exiger la transparence sur les programmes de surveillance adoptées. PRISM regroupe 63 organisations dont des entreprises publiques, des organisations à but non-lucratif et autres investisseurs. Le fait de faire parti de PRISM permet de demander aux président des États-Unis de supprimer les restrictions sur les renseignements qui peuvent être divulgués par les entreprises sur les demandes d’accès au données sensibles du gouvernement.

Ainsi, les entreprises pourrait diffuser des informations sur les exigences dans le domaine d’internet, mobiles et autres services Web, et cela au nom de la sécurité nationale.

Vous pouvez aussi nous suivre depuis notre application, sur Twitter : @iPhonote – Facebook :BlogiPhonote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom