Les développeurs qui ont été invités à participer en direct à la WWDC le 6 juin à l’Apple Park de Cupertino devront adhérer à des règles de prévention COVID plus strictes récemment mises en place par Apple.

WWDC 2022, anti-COVID

Dans des e-mails envoyés ces dernières heures, Apple a informé les développeurs qu’ils devront porter des masques N95 à l’intérieur et un test COVID négatif approuvé par la FDA est requis la veille de l’événement. Les participants devront télécharger les résultats des tests négatifs sur le portail Apple avant de se rendre à l’Apple Park.

Ce sont des règles mises à jour par rapport à il y a quelques jours, qui reflètent l’augmentation des cas de COVID en Californie qui s’est produite au cours de la dernière période. Avant ce changement, Apple exigeait un test négatif trois jours avant l’événement et affirmait que les masques n’étaient que facultatifs. Apple a assuré aux développeurs que des stations de désinfectant pour les mains seront disponibles et que les surfaces et les espaces communs seront nettoyés régulièrement pendant l’événement.

Les rumeurs d’annulation de l’événement en présence ont été démenties, également parce que les développeurs invités par loterie sont beaucoup moins nombreux que dans les keynotes des années pré-COVID.

Partager un commentaire