Apple : Phil Schiller explique les changements de l’iMac

 

Suite au Special Event, Tim cook PDG d’Apple s’est expliqué sur l’iPad Mini et son prix de départ à 339€, au lieu de s’aligner à la concurrence à 199€. Le fait est qu’il est impossible pour Apple de proposer la mini tablette à ce prix si bas, ce n’est pas un morceau de ferraille. Nous en parlions dans cet article plus en détails.

Cette fois, c’est au tour de Phil Schiller en charge du marketing de la marque de répondre à une interview de Harry McCracken du Time, au sujet des nouveaux changements sur le Nouvel iMac. Si vous avez suivi la conférence, vous savez que la gamme est désormais plus fine et n’embarque plus de lecteur optique.

 

Notre approche chez Apple a toujours été de fabriquer des produits dont nous sommes fiers de posséder et d’utiliser nous-mêmes. Nous ne voudrions pas faire quelque chose de pas cher ou de mauvaise qualité. Lorsque l’économie est difficile, les gens se soucient beaucoup sur comment ils dépensent leur argent.

Les clients en sont venus à comprendre que les produits Apple ne sont pas à prix élevé – elles se vendent sur la valeur de ce que nous construisons en eux.

Phil rappelle que le Macbook Air a pu atteindre un telle minceur en abandonnant le disque dur pour laisser place à la mémoire flash.

Ces technologies sont anciennes, et nous trouvons qu’elles perdent de leur utilité. Nos concurrents ont peur de les supprimer. Nous essayons de trouver les meilleures solutions. Nos clients nous ont donné toute leur confiance.

Au sujet de l’iPad, Phil ajoute qu’il est une réponse à l’ordinateur à 500€, prix pratiqué par les autres marques. Mais pas sûr que l’iPad sache faire autant de chose qu’un ordinateur ! Pourtant 100 millions d’iPads ont été vendus à ce jour, preuve pour Apple que ces utilisateurs le considèrent comme un grand ordinateur, selon Phil.

Pour en revenir à l’iMac, le journaliste poursuit avec cette question : Que dire de ceux qui ont parfois besoin d’installer un logiciel sur CD/DVD ou  de transférer des fichiers ?

Eh bien, vous pouvez toujours acheter un lecteur optique, comme Sciller le disais lors de la conférence. Pour ceux qui sont toujours bloqués dans le passé, oui, vous pouvez obtenir un lecteur optique – nous offrons un grand SuperDrive qui se branche sur votre port USB.

Phil termine en disant que les portables transportent des supports médias trop encombrants et des périphériques tout aussi inutiles tant ils peuvent être remplacés ou améliorés. Souvent ils sont très énergivores, et présentent des problèmes mécaniques. Il pense également au Blu-ray qui n’est pas une technologie complexe et trop peu innovante, surtout elle n’améliore pas la qualité réelle du film.

Voici des explications qui trouveront ou non des personnes du même avis, mais il est certain que désormais le Nouvel iMac est bien plus fin grâce à l’absence de lecteur optique. Pour ma part, je n’utilise jamais le lecteur d’où mon passage au Macbook Air depuis longtemps. Depuis cela ne m’a jamais manqué !

Et vous que pensez-vous de la nouvelle optique d’Apple et son Nouvel iMac ?

Suivez-nous sur :

– Twitter : @iPhonote

– Facebook : BlogiPhonote

Suivez-moi sur :

– Twitter : @iPhoStaff

 
  • 18390 Posts
  • 7634 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    Just1
    27 octobre 2012 - 15 h 57 min

    L’iPad mini et le nouvel iMac sont tout simplement sublime !
    Hate de voir les 1ères photos et 1ers déballages de ceux qui auront la chance de les avoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *