AntiSec obtient 12 millions d’identifiants Apple grâce à un hack au FBI

 

Une nouvelle qui peut faire froid dans le dos, c’est quand le groupe AntiSec obtient une liste longue de 12 millions d’identifiants Apple dont 1 million publiés sur Internet suite au hacking d’un ordinateur du FBI. Celui-ci regorgerait de toutes les informations nécessaires pour violer la vie privé : Numéros de téléphone, adresse, noms… Derrière cette offensive, c’est ni plus ni moins le groupe de hackeurs d’AntiSec provenant de Anonymous et LulzSec.

AntiSec aurait pu s’infiltrer dans l’ordinateur grâce à une faille JAVA. Le groupe dévoile une affaire dont Apple et le FBI ne souhaiterait pas voir ébruitée à coup sûr.

Pour autant, AntiSec met le doigt sur un point important quant à la sécurité de nos données stockées dans l’iPhone et sur notre vie privée. Le flicage n’est pas nouveau, d’où les différentes manifestations déjà engagées par AntiSec et les autres Anonymous…

La question qui se pose : Est-ce que Apple a autorisé cela ? Ou est-ce une question de sécurité nationale qui donnerait raison au FBI ?

Il n’en reste pas moins que le sujet aura certainement des retombées de la part d’Apple, en attendant d’avoir une réaction du FBI qui n’a fait aucun communiqué à cette heure…

Source

Suivez-nous sur :

– Twitter : @iPhonote

– Facebook : BlogiPhonote

Suivez-moi sur :

– Twitter : @iPhoStaff

 
  • 19112 Posts
  • 7882 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *