Un nouveau rapport partagé par Bloomberg indique que les modifications apportées au suivi des utilisateurs avec iOS 14.5 pourraient s’avérer favorables à certaines agences de publicité, surtout si elles parviennent à capitaliser sur la complexité accrue de ce nouveau scénario.

transparence du suivi

Selon Bloomberg, les choix d’Apple et de Google qui font qu’il est plus difficile pour les marques de suivre des milliards de consommateurs créent une opportunité de revenus pour les sociétés de publicité qui ont été durement touchées par la pandémie. Google supprime progressivement les cookies de suivi en ligne tiers et Apple oblige les développeurs à demander une autorisation explicite pour suivre les utilisateurs dans les applications d’autres entreprises. Les changements font qu’il est plus difficile pour les entreprises de suivre les utilisateurs en ligne, de sorte que les spécialistes du marketing conçoivent de nouvelles façons de découvrir ce que font les consommateurs et de leur proposer des produits.

Le rapport indique que les changements sont une opportunité pour des entreprises comme WPP, Omnicom et Publicis Group de « réaffirmer leur pertinence » car certaines entreprises comme Caraway Home anticipent les changements « augmenteront le coût de la recherche de nouveaux clients sur Facebook et réduiront l’efficacité de leur ciblage ».

En pratique, d’autres annonceurs que Facebook pourraient en bénéficier en proposant un nouveau tracking qui, par exemple, utilise des données de première partie : « Cela devrait être bon pour les agences de publicité. La complexité accrue signifie que leurs services seront plus demandés par les clients, et je pense que la plupart des agences le voient déjà ».

Partager un commentaire