Récemment, Apple a officiellement dévoilé son HomePod mini, lequel entrera en concurrence à d’autres enceintes intelligentes. Dans son nouveau rapport, Canalys a partagé les prévisions du marché mondial des enceintes intelligentes pour l’année prochaine. Celui-ci pourrait atteindre 163 millions d’unités avec une croissance de 21%.

La Chine continentale devrait être le principal marché pour l’année prochaine, avec une croissance de 16%. Dans le reste du monde, le secteur ne devrait croître que de 3%. Malgré cela, 2021 est considérée comme une année très importante pour le marché des enceintes intelligentes en raison de l’augmentation de la demande, ainsi que de l’amélioration des produits et de la disponibilité.

HomePod mini - enceintes intelligentes

En ce qui concerne le HomePod mini, le directeur de recherche de Canalys, Jason Low, affirme que le nouvel appareil pourrait faire face à des défis majeurs.

« Apple a encore beaucoup à prouver pour attirer les utilisateurs, d’autant plus que le « HomePod mini » se heurtera à de nombreux nouveaux appareils dans la même gamme de prix, mais ils sont de plus grande taille et avec des assistants perçus comme plus intelligents. Apple doit offrir son “expérience utilisateur premium” acclamée en tirant parti de son écosystème propriétaire de matériel, de logiciels et de services. ‌Cependant, le HomePod mini‌ pourrait faire mal à la concurrence si la qualité sonore se révèle meilleure malgré sa taille plus petite et si les fonctionnalités UWB et Intercom fonctionnent parfaitement.

De plus, le segment de prix de 99 $ est à peu près un no man’s land en Chine, parfait pour attirer la base d’utilisateurs d’Apple. L’entreprise devrait profiter de cette occasion pour promouvoir la diffusion de sa musique et d’autres services connexes. »

Le nombre d’enceintes intelligentes devrait atteindre 640 millions d’ici 2024. Selon Canalys, cela « ouvrira la voie à un changement de paradigme de l’informatique ambiante ».

Partager un commentaire