Selon DigiTimes, la capacité de fabrication de puces 5 nm de TMSC est entièrement occupée jusqu’à la fin de 2020 à la suite d’énormes commandes d’Apple.

TSMC

Grâce à ces importantes commandes, TSMC devrait réaliser des gains importants en 2020.

Concernant les puces en 7 nm, les taux de rendement sont restés stables, bien qu’il semble que ce ne soit pas le cas. Des sources de la chaîne d’approvisionnement taïwanaise ont contesté ces dernières allégations. En effet, les taux de rendement de fabrication des puces 7 nm ne seraient pas satisfaisants. Cela aurait même incité Sony à réduire son objectif d’expédition pour la nouvelle PlayStation 5.

De retour à Apple, la firme de Cupertino a dévoilé cette semaine le nouvel iPad Air, le premier appareil à être équipé de la toute nouvelle puce A14 Bionic construite à l’aide du processus 5 nm de TSMC. La même puce sera également utilisée sur la prochaine génération d’iPhone 12, qui comprendra quatre nouveaux modèles. Apple devrait les annoncer officiellement dans les prochains jours lors d’un nouvel évènement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom