Depuis le lancement d’iOS 14 en juin, plusieurs groupes et entreprises de publicité en ligne ont tous exprimé des inquiétudes concernant les nombreuses restrictions du système d’exploitation. Apple a d’ores et déjà confirmé vouloir retarder l’activation de certaines fonctionnalités jugées trop contraignantes pour la publicité et rencontrera bientôt certains acteurs du secteur.

iOS 14

En effet, Apple a accepté de rencontrer des coalitions de différentes sociétés opérant dans le domaine de la publicité en ligne, notamment IAB Europe, IAB Tech Lab, IAB France, News Media Europe et le European Publishers Council par visioconférence. La réunion aura lieu le 11 septembre et fait suite à une lettre envoyée par les mêmes coalitions à Tim Cook en juillet.

Le principal problème est une autorisation requise des utilisateurs : pour se conformer à la fonctionnalité incluse dans iOS 14, les développeurs devront demander l’autorisation des utilisateurs avant que l’IDFA (c’est-à-dire l’identifiant pour le suivi publicitaire) soit utilisé pour suivre leur comportement et leurs préférences sur les applications et les sites Web afin de diffuser des publicités ciblées.

Cette réunion a été accueillie positivement par les différentes entreprises impliquées, car Apple s’est montrée très ouverte dans l’examen de certaines décisions qui pourraient vraiment mettre en difficulté de nombreux éditeurs du monde entier, en particulier lorsqu’il s’agit de petites entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom