Apple poursuit le développement de la technologie de lecture des empreintes digitales sous l’écran, grâce à un lecteur optique Touch ID qui pourrait arriver sur l’iPhone.

Touch ID sous écran

Bien que les iPhone n’aient pas eu de Touch ID depuis plusieurs générations, selon certaines rumeurs, la société tente de revenir à l’utilisation de cette technologie. L’office américain des brevets et des marques a publié deux demandes de brevet Apple concernant cette technologie.

Le premier brevet, intitulé “Transmission optique, réception ou détection à travers des éléments micro-optiques via afficheur”, est spécifique aux capteurs optiques incorporés sous l’affichage d’un appareil. Le brevet commence par dire qu’il serait “souhaitable de capturer une image bidimensionnelle (2D) ou tridimensionnelle (3D) d’un objet ou d’un utilisateur proche d’un appareil”, comme une empreinte digitale.

Avec un capteur optique, un récepteur ou un émetteur positionné derrière un écran, le brevet stipule que “la lumière peut être transmise ou reçue à travers des ouvertures translucides qui s’étendent d’une surface avant à une surface arrière d’une pile d’affichage de dispositifs”. “De cette façon, un émetteur, un récepteur ou un capteur optique peut émettre ou recevoir via un écran”.

Les piles d’affichage ne sont pas toujours 100% translucides, mais Apple parle également d’une méthode de gestion des composants opaques. En particulier, certains éléments opaques peuvent être opaques par rapport à “certaines longueurs d’onde de la lumière … mais translucides à d’autres longueurs d’onde”. Le contournement de ces éléments opaques pourrait impliquer de placer des ouvertures translucides dans un affichage qui s’étend au-delà des éléments opaques. De là, la lumière peut être collimatée et dirigée à travers les ouvertures et vers un récepteur optique ou un réseau de micro-lentilles.

Combinée à un émetteur optique similaire, la technologie pourrait permettre la lecture d’empreintes digitales sur une surface d’écran.

Touch ID sous écran

Le deuxième brevet, intitulé “Optical Fingerprint Detection System”, décrit en détail une méthode de compensation de température dans un système de détection optique d’empreintes digitales. Dans une tentative évidente de lutter contre les effets de la température sur les écrans OLED, ce brevet décrit une méthode de compensation des différences de température entre les signaux.

D’autres parties du brevet décrivent diverses implémentations, spécifications de tension et structures de composants pour un capteur optique nécessaires à la détection d’empreintes digitales intégré dans un écran.

Au final, il est désormais certain qu’Apple travaille d’arrache-pied pour mettre en place un lecteur optique Touch ID sous l’écran d’un futur iPhone. Mais comme toujours, nous vous rappelons que tous les brevets déposés par Apple ne sont alors pas transformés en produits ou technologies destinés au grand public. Plusieurs années peuvent s’écouler avant d’être utilisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom