Une future version du HomePod intelligent pourrait utiliser des haut-parleurs déphasés pour refroidir les composants internes.

HomePod

Dans un nouveau brevet, Apple décrit en détail une méthode de refroidissement qui pourrait être utilisée dans divers systèmes d’enceintes. La société explique que ce nouveau système peut être utilisé dans les futurs systèmes audio domestiques tels que le HomePod, mais également sur des ordinateurs portables comme le MacBook Pro.

Le brevet indique que les méthodes courantes de gestion de la chaleur, telles que les ventilateurs de refroidissement internes, ne sont pas une option viable lorsqu’il s’agit d’un appareil qui devrait fonctionner silencieusement, comme un système audio domestique ou un haut-parleur avec un assistant numérique. Apple explique ensuite comment contourner ces limitations en utilisant des configurations d’enceintes spécifiques pour produire un flux d’air interne et plusieurs composants froids qui génèrent de la chaleur.

HomePod

Le brevet suggère que le système d’enceintes pourrait gérer le mouvement “en phase et hors phase” des enceintes pour produire un flux d’air interne. Profitant de ces haut-parleurs “décalés”, Apple serait en mesure de générer de l’air froid sans utiliser de ventilateurs. De plus, ces haut-parleurs pourraient détecter intelligemment quand il est nécessaire de démarrer le système de refroidissement en fonction de la température interne et ambiante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom