L’Allemagne, la Suisse, l’Italie, l’Estonie et la Lettonie ont confirmé l’adoption de l’API Apple et Google pour leurs applications de suivi des contacts COVID-19.

API Apple Google

Comme l’a confirmé Reuters, déjà cinq des vingt-deux États de l’Union européenne adopteront cette API dans leurs applications de suivi. Leur objectif est d’offrir aux utilisateurs une sécurité élevée en termes de gestion des données et de confidentialité.

Un porte-parole du gouvernement letton a déclaré que cette API garantira une norme qui élargira la diffusion des applications de suivi des contacts. D’ajouter que tous les États devraient les adopter. En revanche, la Grande-Bretagne et la France ont opté pour une solution interne, malgré les nombreux problèmes rencontrés dans le développement des applications associées.

Grâce à l’API Apple et Google, toutes les applications des États qui intègrent cette solution pourront communiquer entre elles même en dehors des frontières de l’Union européenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom