Les employés des entreprises de la Silicon Valley, dont Apple, ont du mal à trouver un équilibre entre le smart working des professionnels et la nécessité de s’occuper de leurs jeunes enfants qui sont à la maison. Apple annonce avoir pris plusieurs mesures pour aider ses employés.

Apple Park - smart working

Dans une déclaration publiée sur CNET, Apple affirme avoir augmenté les communications entre les gestionnaires et les employés pendant la pandémie du coronavirus. Par exemple, l’entreprise encourage les employés à demander de l’aide si nécessaire, et demande aux gestionnaires d’aider activement lorsque des demandes spécifiques arrivent. Les gestionnaires doivent notamment offrir plus de flexibilité aux employés qui s’occupent d’enfants ou de membres âgés de la famille.

La porte-parole d’Apple, Kristin Huguet, a déclaré qu’Apple avait doublé son engagement à aider les employés pendant cette période complexe :

« Aucune date limite n’est trop importante et aucune priorité n’est plus urgente que de s’occuper de nos proches. Notre objectif est d’être flexible, collaboratif et accommodant pour chaque parent et pour tous ceux qui s’occupent des personnes âgées à la maison parmi nos employés. C’est un moment de test pour tout le monde, en particulier les parents, et nous voulons faire tout notre possible pour soutenir tous les membres de notre famille Apple. »

Les employés d’Apple travaillent depuis leur domicile depuis début mars, non sans quelques difficultés notamment pour gérer le développement de produits qui ne sont pas encore sortis et qui nécessitent un haut degré de confidentialité. Au cours des dernières semaines, il semble cependant que le flux de travail se soit considérablement amélioré grâce aux différentes directives partagées par l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom