Une autre étude approfondie de la puce A12Z présente sur l’iPad Pro 2020 confirme qu’il s’agit de la simple A12X reconfigurée. Comme cela avait déjà été révélé dans d’autres tests.

iPad Pro 2020 vs 2018 - A12Z vs A12X

TechInsights a partagé de nouveaux détails qui confirment que l’architecture GPU du SoC A12Z d’Apple est identique à celle de l’A12X utilisée dans l’iPad Pro de troisième génération. Ci-dessus, vous pouvez voir les deux processeurs en comparaison : A12Z à gauche, A12X à droite.

Cela signifie qu’Apple est en train de réutiliser, avec un simple changement de référence, l’A12X 2018. Les deux puces sont construites avec le même processus de 7 nm et disposent de configurations CPU et mémoire identiques. La “nouvelle” A12Z intègre un GPU à 8 cœurs, tandis que l’A12X d’origine avait un GPU à 7 cœurs. TechInsights avait précédemment découvert que l’A12X avait huit cœurs physiques, suggérant qu’Apple avait simplement activé le noyau “latent” sur l’A12Z.

La décision d’Apple de recycler une puce de près de deux ans est sans précédent. Avec l’iPad Pro, la société intègre généralement une puce “X series” qui propose des mises à jour architecturales par rapport au SoC série A utilisé sur les derniers iPhone. Pourquoi ce choix ?

Premièrement, Apple pensait probablement que la série A12 actuelle était suffisamment puissante pour gérer tous les besoins informatiques de l’iPad Pro 2020, et les références le confirment. De plus, la double caméra et le scanner LiDAR, deux des innovations matérielles les plus importantes, ne nécessitent aucun effort particulier de la part du processeur.

Enfin, le changement de référence de l’A12X a donné aux ingénieurs plus de temps pour développer la puce A14X que nous verrons probablement sur le prochain iPad Pro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom