L’épidémie du coronavirus a eu un impact majeur sur l’économie mondiale et même le géant Foxconn a connu la plus forte baisse annuelle des revenus des 7 dernières années.

Foxconn

Les installations de Foxconn en Chine, qui constituent une partie importante du processus de fabrication d’Apple pour l’iPhone et d’autres produits, ont été gravement touchées par le coronavirus. Cela a entraîné des fermetures d’usine et un lent retour à une production normale. Et il y a des effets très négatifs sur le bilan, comme indiqué dans les résultats financiers publiés ce jeudi.

Selon les rapports de Reuters, en février, les revenus de Foxconn ont diminué de 18,1% par rapport au même mois en 2019, avec des revenus de 7,28 milliards de dollars (-1,61 milliards de dollars). La baisse annuelle est la plus importante baisse mensuelle pour l’entreprise depuis mars 2013, et c’est également la troisième baisse mensuelle consécutive.

Pour le premier semestre 2020, Foxconn a admis qu’il ne s’attendait pas à une croissance des revenus, publiant une “légère révision à la baisse” sur ses précédentes prévisions en “légère croissance” pour l’année en cours.

Lors de l’appel des investisseurs mardi, le président de Foxconn, Liu Young-Way, a déclaré que plus de la moitié de la main-d’œuvre saisonnière normale avait déjà repris le travail dans ses installations. Le fabricant de puces aurait incité les employés à retourner dans les usines, en leur offrant un service de navette gratuit, des repas et un hébergement pour contourner les problèmes de transport causés par le virus, ainsi que des incitations financières.

Partager un commentaire